L’orgasme féminin et l’orgasme masculin n’ont que très peu de points communs. Selon plusieurs études, l’orgasme féminin serait bien plus intense et plus long que celui des hommes. C’est dans cette optique-là, qu’une entreprise allemande a décidé d’innover en créant un sextoy pour homme qui reproduit l’orgasme féminin.

Un appareil innovant

Cette innovation se présente sous la forme d’un appareil assez volumineux utilisant une technologie bien connue des femmes qui consiste à stimuler le clitoris grâce à des petites pulsations d’air. En soufflant ces petites portions d’air à la base du frein de l’organe masculin, l’entreprise allemande promet une sensation bien différente que les autres sextoys du marché peuvent produire. Par ailleurs, ce sextoy pour homme comprend 3 boutons : un bouton « pause », un « + » et un « – ». Ces trois commandes permettent de basculer entre les huit niveaux d’intensité disponibles.

La marque de ce produit affirme avoir fait tester ce produit à plus de 100 testeurs pendant plus de deux ans et les avis qu’ils ont recueillis sont dithyrambiques. Selon certains journalistes, ce jouet pourrait peut-être permettre une démocratisation du sextoy pour homme et des jouets sexuels en règle générale.

Les jouets sexuels : de moins en moins tabou ?

La crise sanitaire actuelle a poussé de nombreux pays à confiner leur population pendant plusieurs mois. Durant cette période, les ventes de jouets sexuels ont explosé. Petit à petit, les tabous autour du plaisir s’effacent et laissent place à un marché en constante évolution, au service des clients.

Cette mouvance va de pair avec les mouvements #metoo et #balancetonporc qui prône une libération du plaisir de la femme. Par les multiples contestations qui ont été faites, les femmes ont assuré vouloir prendre du plaisir sans tabous. Selon Sophie Bramly, autrice du livre intitulée « Un matin, j’étais féministe », le pouvoir et le plaisir sexuel vont de pair. C’est d’ailleurs pour cette raison que le plaisir féminin a été réduit dans la société.

Contrairement aux idées reçues, les jouets sexuels ne sont pas là pour remplacer l’acte sexuel : ils ont été créés afin de pousser le plaisir à l’extrême pour contrer le tabou et la culpabilisation de la masturbation et du plaisir personnel.

En revanche, c’est une démocratisation qui est lente puisque plusieurs vendeurs de jouets sexuels ont assuré que plus de 80 % des personnes en France avouent ne jamais avoir touchés à un sextoy de leur vie.