La majorité des travailleurs bénéficient généralement d’une indemnité mensuelle indépendante du nombre de jours travaillés dans le mois. Certains métiers ne prennent pas en charge la mensualisation, et leur rémunération est basée sur le nombre réel de jours et d’heures accomplies. C’est le cas par exemple, des employés à domicile, saisonniers, temporaires et des employés intermittents du spectacle. Voici donc les meilleures astuces pour bien calculer son heure de travail par mois.

Calculez votre temps de travail mensuel

Le temps de travail par mois mesure la durée pendant laquelle un individu travaille à titre professionnel sous la responsabilité de son employeur. La durée légale n’est pas forcément productive : un temps de formation ou d’activité professionnelle constitue souvent un temps de travail. Ceci se distingue du temps de pause pendant lequel l’employé peut vaquer sereinement à ses occupations individuelles. Ainsi, le travailleur est totalement dispensé d’effectuer pour son supérieur une prestation de travail bien qu’elle ne soit qu’occasionnelle ou éventuelle.

Depuis la loi du 19 janvier 2000, le temps de travail effectif est de 35 heures par semaine. Cette durée n’est ni minimum ou maximum, elle représente simplement une durée de référence aux déclenchements des heures supplémentaires. L’indemnité mensuelle étant une moyenne, il est nécessaire de procéder à un calcul pour identifier votre temps de travail par mois. Par exemple, pour calculer la durée mensuelle avec un employé à temps plein réalisant 35 h/semaine, le calcul est donc le suivant : 35 h × 52 semaines/12 mois = 151,666 h/mois. En dehors de ce seuil, le temps de travail sera considéré comme étant des heures supplémentaires. N’oubliez pas aussi de compter les jours de congé rémunérés avec les jours fériés chômés. Il existe des outils en ligne comme calculatrice-heure.com vous permettant de calculer vos temps de travail facilement et rapidement.

Comptabilisez vos heures supplémentaires pour compter votre durée du travail par mois

Il est important, avant de calculer votre durée du travail mensuel, de comptabiliser toutes les heures supplémentaires hebdomadaires et non par mois. Les heures additionnelles sont les heures qui sont effectuées au-delà du temps légal de travail accompli (35 heures) au cours d’une semaine chez un dirigeant.

Relevez, tous les 7 jours, le temps consacré à vos activités professionnelles observées comme du temps de vos tâches effectives et renvoyez ce relevé au service du personnel ou à votre employeur. En revanche, si vous remarquez que ces activités ne sont pas prises en compte pour estimer votre durée du travail par mois, prenez rendez-vous et demandez un entretien avec votre employeur pour l’annoncer puis obtenir réparation.

Calculez vos heures supplémentaires

D’une manière générale, les heures supplémentaires peuvent donner lieu à une majoration du salaire minimum versé de 25 % pour chacune des huit heures additionnelles. Les heures qui suivent donneront lieu à un accroissement de 50 %. L’augmentation du temps supplémentaire peut être également diminuée, après négociation d’un accord de branche ou d’entreprise, tout en respectant une limite de majoration à 10 %.

En cas de litige relatif au nombre d’heures de travail réalisées, chaque salarié a le droit d’étayer ses demandes par la production d’éléments précis afin de permettre aux employeurs de leur répondre. Il peut être, par exemple, un décompte des heures accomplies. En outre, des pages d’agenda venant des salariés ou un simple mail ne sont pas des éléments essentiels.