Vous débutez dans le milieu du trading ? Vous souhaitez en savoir plus et vous enrichir grâce à la monnaie virtuelle ? Investir dans le Bitcoin est devenu commun dans le milieu du trading. Il s’agit de la crypto-monnaie la plus populaire avec la capitalisation la plus élevée à l’heure actuelle.

Bitcoins : pourquoi en acheter ?

Malgré quelques périodes creuses durant lesquelles le cours du Bitcoin ont sombré dans l’abysse, investir dans ces derniers se révèle pour le moment être une très bonne affaire sur le long terme. Toutefois, investir dans le Bitcoin n’est pas sans risques. En effet, celui-ci n’a pas de cours officiel.

La raison à cela est que chacune des plateformes d’échange propose le sien tenant compte de l’offre et la demande observées entre les utilisateurs. Des variations importantes entre les plateformes existent. Cela peut parfois être de plusieurs milliers de dollars. Il est donc important d’être prudent avant d’acheter. Ces différences de tarifs s’expliquent par la liquidité et le fait qu’aucun établissement ne fait encore référence dans le milieu.

Bitcoins : comment connaître facilement son cours ?

Afin de connaître aisément le cours du Bitcoin en euro, il est conseillé de consulter le site du Chicago Mercantile Exchange (CME). Il s’agit de l’une des grandes Bourses américaines. Celui-ci propose un cours moyen qui est calculé en temps réel sur les principales bourses d’échange. Il faut ensuite le convertir en euro.

Bitcoins : comment en acheter ?

De nombreuses plateformes proposent d’acheter des bitcoins. Il existe des espaces de trading qui sont plutôt réservés à des investisseurs confirmés tels que Kraken, Binance, ou encore Bitstamp ou à des courtiers plus intuitifs tels que Coinbase ou Coinhouse. Ces derniers sont plus faciles à utiliser. Néanmoins, ils ont des frais plus élevés. Il existe également des comptoirs physiques un peu partout dans l’Hexagone comme à Paris, Bordeaux, Caen et Brest (Byzantine) ou Bordeaux. Ces lieux physiques permettent d’obtenir des conseils personnalisés. Cependant, les frais y sont également plus élevés.

De manière générale, il est préférable de ne pas payer par carte bancaire. Les commissions peuvent s’élever jusqu’à 10 %. La solution la plus économique se révèle être le virement bancaire. Toutefois, le processus de validation est un peu plus long. Cela peut mettre approximativement trois jours en comptant la validation de l’identité.

Selon la plus-value réalisée, il est préférable de posséder un « hardware wallet ». Il s’agit d’un portefeuille électronique physique. Celui-ci permet d’éviter de laisser ses avoirs sur la plateforme qui est exposée aux risques de piratage. Un hardware wallet est semblable à une clé USB et conserve les monnaies virtuelles dans un lieu hors connexion.